BAMOLUX vous présente aujourd’hui la solution d’avenir ! Une cloison réutilisable ! 

Sébastien Jungen : gestionnaire de flotte automobile d’entreprise 2017



L'évolution de la flotte automobile de Bamolux

Sébastien Jungen est loin d’être un inconnu dans la course aux Awards, décernés par les membres de la Table des experts, lors de la soirée Link2Fleet Forum Awards.

En effet, si lors de son exposé en 2016, il proposait de descendre considérablement le taux d’émission CO2 moyen de son parc, entendez voitures et utilitaires, cette fois c’est avec la preuve de sa bonne stratégie qu’il a convaincu les juges présents ce 7 septembre 2017. En effet en 2016, la moyenne nationale de CO2 était de 126 g/km et la société Bamolux affichait 39 g/km.

Pas simple quand on connaît l’évolution de la société dirigée par Sébastien Jungen, qui compte pas moins de 65 collaborateurs. En 2017 la flotte se compose de 41 véhicules dont 24 utilitaires, 2 petits camions et 15 voitures destinées assurer la mobilité de l’équipe de direction et des commerciaux.

Comment arriver à taux de CO2 moyen aussi peu élevé :

La stratégie de Sébastien Jungen fait visiblement ses preuves. L’objectif est d’arriver à convaincre les membres du personnel des bienfaits du respect de l’environnement. Pour ce faire, un véritable esprit d’équipe s’est installé chez Bamolux. Esprit d’équipe, mais surtout esprit vert ou esprit respectueux de l’environnement. C’est donc aujourd’hui 11 véhicules électriques qui sont utilisés par le personnel de l’entreprise, dont un Renault kangoo électrique dans la catégorie des utilitaires.

On notera l’installation de huit bornes de recharge électrique qui permet aux utilisateurs de recharger les batteries de leurs véhicules d’entreprise et ainsi faire des économies personnelles. Mais le patron va beaucoup plus loin, prochainement, les employés utilisant un véhicule électrique disposeront d’un système de compteur définissant le coût de la recharge à domicile est ainsi seront remboursés de cette dernière.

Mais voilà, Sébastien Jungen l’a très bien compris, il ne suffit pas de réduire le taux d’émission CO2 moyen de son parc, mais faut-il encore réduire le nombre de kilomètres parcourus, actuellement la totalité de ses véhicules atteint les 1 100 000 kms. L’objectif pour 2017 sera de diminuer de 10 % de la distance. 

C’est donc à moins de 100 000 km qui devront être gagnés cette année en déplacement. Vu d’une autre manière en 2015 le nombre de kilomètres « zéro émission » parcouru par les véhicules de Bamolux était de 0 km en 2016 cette distance été deux 11 000 km. Elle sera de 130 000 km en 2017 pour atteindre un objectif de 290 000 en 2018.


Une conclusion bien méritée !

Il nous reste à féliciter encore les efforts de la société Bamolux dirigée par Sébastien Jungen et d’espérer que la stratégie mise en place fasse rapidement tache d’huile auprès d’autres enseignes.

Félicitations Monsieur Jungen !


Article : Jean-Luc Vanquin | Link2fleet
Photo : Link2fleet


Lire cet article sur Link2fleet


Voir les autres articles de Bamolux sur Link2fleet :
- Link2Fleet Awards 2016 et ses lauréats
-Sébastien Jungen une réussite professionnelle par conviction
Le gestionnaire de flotte de l’année à fond dans l’électrique
Bamolux, Athlon, Renault, un mariage électrique
Plus d’autonomie pour Bamolux
Sébastien Jungen : gestionnaire de flotte automobile d’entreprise de l’année 2016

Téléchargez les magazines BAMOLUX !

Retrouvez les coulisses de notre quotidien…