Workshop : zoom sur le nouveau site bamolux.lu



Le 18 septembre 2018, Bamolux a participé en tant que speaker au workshop "Améliorez votre présence Internet" proposé par la Chambre des Métiers Luxembourg. Emilie Le Guernic, Responsable communication chez Bamolux, vous livre les secrets de fabrication d'un site utilisé comme une véritable vitrine d'entreprise.




Moi quand j’entends « vitrine » je pense tout de suite à des pâtisseries ! Qu’est-ce qui se cache derrière cette fameuse vitrine ? Et bien nous allons tout de suite le savoir !



Si on va plus loin (dans la métaphore de la pâtisserie) on peut dire que Google est une vitrine avec plein de gâteaux. Google est la plus grande pâtisserie du monde avec 1,4 milliard de sites Internet en 2018. Avec plus de 4 milliards d’utilisateurs.

Mais dans cette vitrine il n’y a pas assez de place pour exposer tous les gâteaux en 1ère page d’accueil (comprenez l'ensemble des sites Internet)… Il faudra être les meilleurs et mettre les gâteaux les plus vendeurs au premier plan ! Pourquoi mettre des gâteaux périmés devant les bons gâteaux ?

Sachant que 75% des personnes ne vont jamais après la première page des moteurs de recherche. Donc votre vitrine doit être très attirante pour faire rentrer les clients dans votre boutique et les faire consommer (et pourquoi pas les faire revenir !!!)



La construction de votre site en plusieurs étapes :

La question que tout le monde se pose c’est : comment se faire remarquer ? Comment faire pour que ma pâtisserie soit bien placée dans la vitrine Google ?

Vous allez voir que ce n’est pas de la tarte… mais il y a des techniques de base simples à mettre en place !



Vous ne pouvez pas commencer la construction d’un site sans faire un tour d’horizon des activités de votre entreprise. Vous devez déjà vous demander ce que vous voulez montrer ! Pour cela il vous faut une stratégie bien ficelée.



Quel est mon savoir faire ? Quels sont mes ingrédients ? Quels gâteaux je veux montrer dans ma vitrine ? Pourquoi les clients viendraient plus dans ma pâtisserie ? (…)

Si vous n’arrivez déjà pas à le définir clairement… comment vos clients peuvent comprendre votre activité et votre savoir-faire ?

Chez Bamolux nous avons donc listé et rangé par catégorie toutes nos activités. Ce listing est finalement notre fil conducteur. Il nous a permis de structurer ensuite les onglets de notre site.

Une bonne structuration du site c’est la base pour le positionnement dans Google (référencement naturel) !

Elle permettra ensuite de proposer un contenu clair, hiérarchiséet pertinent pour les visiteurs (critère qui compte également pour le référencement)



Pour confectionner votre vitrine :


- Il y a une stratégie d’entreprise à définir, cela vous aidera à construire le site par la suite.
- Il faut également définir le projet. Ce qu’on veut !

Pour cela il est recommandé de réaliser une structure de site et voir avec votre agence web ce qui est possible de réaliser ou non. Pour notre projet nous avons fait appel aux services de l'agence Dotcom Luxembourg.

Voilà un extrait de notre cahier des charges qui représente la construction de notre page d'accueil. Le cahier des charges fait 65 pages au total et nous l'avons réalisé en interne.

Ce document permet de structurer votre site et d'améliorer par la suite l'expérience utilisateurs pour une navigation optimale sur votre site. Plus globalement, il permet de définir l’intégralité de la stratégiede contenu. En faisant cela vous saurez quels sont les paragraphes et les photos à prévoir.



Une fois que vous avez pris un peu de hauteur et que votre cahier des charges possède une structure claire et détaillée de votre contenu, il faut passer à l’action !



Pour que le site soit performant :

- Il est important de soigner la page d’accueil qui conditionne les visiteurs à poursuivre ou non la visite. Le temps passé des utilisateurs sur votre site Internet compte dans la notation de Google.

- De plus, il est fortement recommandé de rédiger un contenu de qualité avec des informations utiles pour les internautes. Chez Bamolux nous avons 22 activités différentes. Il a donc fallut chercher toutes les informations et créer des pages détaillées pour chaque activité.

- Il ne faut pas oublier le contenu dit "SEO" (référencement naturel) qui n’est pas visible des internautes et "caché" derrière votre site. Il correspond à des titres et descriptions de vos pages insérés dans le code de votre site. Ces informations sont reprises ensuite dans la recherche Google selon les mots clés utilisés.

- De plus, la mise en page doit être soignée. Le design qui doit durer dans le temps… donc attention aux effets de mode ! Sachant que 57% des internautes ne recommandent pas une entreprise avec un design de site mal conçu.

- Le choix des photos est également important. Il faut les nommer (oui une par une) pour qu'elles soient reprises dans le moteur de recherche "Google Image".

- Le site doit également être "responsive design" (le design s’adapte aux mobiles et aux tablettes). Il faut penser mobile avant tout ! Sachant que 53% de l’usage d’Internet se fait sur mobile (avec 50% des achats en ligne). De plus, 82% des utilisateurs consultent leur mobile avant d’acheter en magasin et ils sont 80% à ne pas s’engager si le contenu ne s’affiche pas bien sur leur appareil.



En résumé les ingrédients de notre succès :

Un site Internet :
- Riche d’informations
- Dynamique
- Esthétique et ergonomique
- Bien structuré
- Générateur de contacts



Votre site est en place ! Maintenant il faut attirer le plus de visiteurs et tant qu’à faire des visiteurs qualifiés. Ceux qui finiront par acheter chez vous.



Intégrer une visite virtuelle fait toujours son petit effet. Elle permet une interactivité sur votre site et permet vraiment aux visiteurs de se projeter dans votre boutique ou votre magasin. Cette visite virtuelle peut-être reprise dans votre Fiche Google My Business (visible à droite de votre page Google lorsque vous tapez le nom de votre société dans la barre de recherche)



Ajouter un blog c’est aussi la garantie de dynamiser votre site. Les visiteurs voient que votre entreprise bouge, qu’il y a de l’actualité fraîche. Un gâteau frais donne plus envie qu’un gâteau périmé non ? 

Pour cela, ajoutez des photos (éviter si possible les banques d'images avec des photos complètement impersonnelles), des textes "fait maison" et des vidéos (de plus en plus incontournable). Google en tient compte pour vous présenter dans sa vitrine !



Dans les pages de votre site, il est recommandé d’insérer des boutons appelés « call to action » qui invitent les visiteurs à se diriger vers les onglets devis / contact. (Exemples : "contactez-nous maintenant", "demandez votre devis", ...)

Le but est de récupérer les coordonnées de vos prospects pour les recontacter plus facilement. En clair, vous leur facilitez la démarche de vous contacter… donc ne vous en privez pas !  C’est le 1er pas avant votre proposition commerciale.

Ci-dessus, voici l’interface du site Bamolux (un outil de gestion du site qu'on appelle CMS) qui n’est pas visible par les visiteurs. Nous pouvons voir les demandes de devis et de contact en direct pour pouvoir ensuite répondre aux différentes demandes de vos futurs clients



Oh mon Dieu, c’est la partie délicate mais qui ne faut surtout pas oublier !! Vous vous êtes fixé des objectifs avant la réalisation de votre nouveau site. C'est donc le moment de voir si vos efforts ont payé. C'est l'heure de l’analyse de vos résultats !



Une fois votre site en ligne, il est très important de suivre les comportements, l’audience, les tendances de navigation pour pouvoir ensuite ajuster votre contenu et plus globalement votre communication.

Pour cela vous pouvez utiliser l’application Google Analytics.

Voilà par exemple le nombre de pages vues sur le site Bamolux sur une durée de 6 mois (du 1er mars au 7 août 2018). Nous avons lancé notre nouveau site le 21 juin 2018, donc vous pouvez voir le pic de visites. Les autres pics correspondent à des actions de communication que nous avons réalisées durant cette période.

Il existe de très nombreuses données à analyser à travers Google Analytics. Cet outil est gratuit donc lancez-vous !



Pour conclure : 

La cerise sur le gâteau c’est qu’avec tous ces ingrédients vous pouvez être tout devant dans la vitrine Google (selon les critères de l'algorithme du moteur de recherche). Et pourquoi pas manger le plus de parts de marché (à défaut de manger des parts de gâteaux) !

Sachant que la 1ère position dans Google correspond à 33% des clics des internautes. Donc cela vaut le coup d’investir dans un bon site Internet et de prendre le temps de le concevoir  !

À vous maintenant d’Attirer, d’Informer, de Fédérer, d’Acquérir et de Fidéliser vos clients à travers une vitrine performante.


***

Pour finir, nous tenons à remercier la Chambre des Métiers, et plus particulièrement Carmen Kieffer et Yann Hellers pour l'organisation de ce workshop. Nous sommes ravis d'avoir pu apporter notre témoignage auprès des 50 participants présents ce jour-là.

Un grand merci également aux autres intervenants du Workshop :
- M. Claessens de Knewledge Luxembourg
- M. Ribeiro d’Innova Luxembourg S.à r.l.
- M. Krips de Leon Kremer S.à r.l.


Retrouvez le site Internet Bamolux !

Retrouvez la vidéo sur Youtube !

Lire l'article de la Chambre des Métiers  !



Source : Bamolux
Rédaction, présentation, réalisation : Emilie Le Guernic
Sources chiffres Internet : Orson.io


Téléchargez les magazines BAMOLUX !

Retrouvez les coulisses de notre quotidien…